Bouba Diakité

Bouba_tradAboubacar Diakité vient d’une famille d’artistes guinéens.

Dès l’âge de 7 ans, Bouba Diakité commence sa formation de musique et de danse dans les fêtes traditionnelles Malinké et Sousou. Il apprend très vite les instruments de base les plus importants comme les Kenkeni, Sangban et Doundoun. Puis, il se tourne vers le djembé et devient djembéfola, maître en la matière, à Conakry en Guinée.

A 17 ans, il forme lui-même d’autres danseurs et percussionnistes et travaille comme chorégraphe.

Au sein du Ballet National de Guinée, il est promu soliste et danseur pour le « Ballet Soleil d’Afrique » à Conakry ainsi que pour le « Ballet Sourakhata ».

Spécialiste des rythmes traditionnels de Guinée, djembé et doundounba, Bouba Diakité profite aussi du talent des plus grands maîtres guinéens : parmi eux, son oncle, Aly « Alisco » Diabaté, doundounfola au succès international et Sorrel Konté, danseur reconnu.

À Conakry, en Guinée, Bouba Diakité est de plus l’un des initiateurs de plusieurs projets pédagogiques avec des écoles : il s’agit non seulement que les élèves participent aux danses et chorégraphies traditionnelles pour les fêtes mais surtout qu’ils entretiennent leur patrimoine musical et artistique.

Depuis 2003, Bouba Diakité vit et travaille en Allemagne.

Il donne des cours dans des écoles ; dans le cadre de projets, il initie les enfants à l’extraordinaire culture musicale de l’Afrique Noire.

Il a en outre acquis par ses performances, concerts et cours de danses ou de percussions une renommée internationale.

Percussionniste, danseur et chorégraphe professionnel, son énergie et son sens pédagogique font de lui un professeur remarquable.

Sa passion pour la musique est toujours aussi intense aujourd’hui.